16/11/2006

PALMARES SAISON 2006

vervins6 Top 10 :6e Elite au Championnat Provincial NLBW de CLM à Ver Custinne7e au Meeting sur piste à RebecqTop 20 :11e à Foy Notre Dame (1.18 Open)14e à Vervins (F)15e à Ottignies18e à SauvenièreTop 30 : 22e à Ferrière la Grande (F)24e à Neufvilles26e à Harlue26e à Ploegsteert28e à Vodelée29e à JaucheAutres :14 Classements au-delà de la 30e place.2006 c’est aussi :8 mois de travaux pour rénover notre maison…Un 2e Souper des Supporters avec plus de 200 convives !39 courses27 classements3171,6km de course en 84h49Ouf ! Seulement 1chute : à Bever.

22:24 Écrit par tof baiolet dans Bilan 2006 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

LE BILAN DE MA SAISON 2006

Bilan de la Saison Cette saison 2006, je l’ai vécue à du 200km/h en devant gérer un tas de choses…Sur le plan sportif, elle ne fut pas excellente, mais sur le plan personnel, elle fut une année charnière dans ma vie ! En effet, l’achat de notre maison en début d’année m’a obligé à combiner boulot, entraînements, courses, vie de couple et travaux de rénovation...ce qui ne fut pas toujours une mince affaire.Nous avons entièrement rénové la maison de nos propres mains, cela a pris presque 9 mois avant de pouvoir y entrer, mais au final, le résultat est superbe.Cette année, mon défi était donc de rester coureur tout au long de la saison, tout en étant maçon, plafonneur, carreleur, menuisier…Pas toujours facile, mais je pense avoir réussi ce défi, avec une maison presque terminée et 39 jours de course au compteur !Evidemment, il a fallu mettre des priorités, celles-ci allant avant tout pour la maison.Et dans le cyclisme actuel, il n’y a plus beaucoup de place pour l’amateurisme.La photo en première page résume bien mes sensations durant cette saison…dur dur dur mais toujours courageux !!!Car travailler physiquement des journées entières et enfourcher son vélo le week-end pour se retrouver aux côtés de gars qui roulent 7 jours par semaine, ça fait un monde de différence !Mais déterminé et courageux, je n’ai jamais baissé les bras, me faisant toujours plaisir sur le vélo, même si j’en ai chié des barres à plusieurs reprises.J’avais axé ma saison principalement sur les kermesses, en prévenant mes dirigeants qu’il ne fallait pas trop compter sur moi pour les Interclubs avant Juillet.Mais parfois, même dans une simple kermesse, j’éprouvais les pires difficultés à suivre…j’avais la tête dans mes travaux et mon derrière sur la selle…et cela ne marche pas fort !Cela dit, même si je suis passé à travers plusieurs courses, en ne touchant pas une quille plusieurs semaines de suite, je suis toujours resté motivé, et j’ai malgré tout été récompensé quelques fois, en arrivant au sprint massif pour la gagne (à Herne), ou pour une belle place(Orbais, Beauvechain), en faisant la course devant et en prenant une place dans les 20 comme à Sauvenière (18e), à Foy Notre Dame (11e), à Vervins (14e), à Ottignies (15e), mais aussi en apportant mon aide aux équipiers.Tout cela combiné avec un réel plaisir de courir fait que je retire de cette saison de belles satisfactions et de bons souvenirs.Au rayon des déceptions, j’en épinglerais deux :Le Tour de Namur, car je savais que ma condition était juste acceptable pour ce genre d’épreuve, mais me faire taper dehors le 1er jour alors que l’arrivée se fait dans ma ville, ça fait mal. Mais elle est vite passée, revenant à la réalité et me disant qu’avec tout ce que je faisais sur le côté, je n’avais pas à me tracasser, que cela irait mieux l’an prochain !L’autre déception concerne mon club, Orbais Cycliste, où j’évolue depuis début 2005.Au niveau de l’esprit d’équipe, cette année a été pourrie par plusieurs individualités qui mettaient à mal la bonne entente qui régnait dans le bon noyau de coureurs.Cette mauvaise entente était perceptible aussi bien au sein du peloton que par les spectateurs sur le bord de la route…Alors que moi, j’essaye de trouver un peu de temps pour me faire plaisir et courir le week-end, je me retrouve avec des soi-disant équipiers qui te roulent dessus sans aucun respect…A cela, il fallait ajouter aussi l’annulation de plusieurs Interclubs et courses à l’étranger pour manque d’effectif ou manque de motivation…Tout cela a entraîné un ras le bol de nos dirigeants et la fin pure et simple du club en Octobre !!! Heureusement pour moi que j’avais déjà pris mes renseignements ailleurs, mais c’est toujours dommage de voir un club disparaître.Pour conclure, je dirais que cette saison fut une saison charnière, où j’ai fait un grand pas dans ma vie, en courant un peu moins, mais qui m’a tout de même apporté son lot de satisfactions.En 2007, je reprendrai cela sérieusement et porterai les couleurs du Davitamon Lotto VC Ardennes, pour participer à de belles épreuves et en apportant mon aide aux plus jeunes.Je remercie déjà David Linotte et les dirigeants du VCA de m’accorder leur confiance.Je tiens aussi à remercier tout le staff d’Orbais Cycliste qui m’ont aussi fait confiance durant ces 2 années, et qui m’ont apporté beaucoup. Je n’oublie pas non plus Amélie, sans qui tout ça ne pourrait être possible, grâce à son précieux soutient.Merci aussi à toutes les personnes qui de près ou de loin m’ont aidé et encouragé tout au long de cette saison.Rendez-vous sur les routes en 2007.Tof

22:23 Écrit par tof baiolet dans Bilan 2006 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |